Astuces pour bien réussir la culture de la pomme de terre

La culture de tubercule de pomme de terre est très facile même si elle nécessite peu de connaissance technique particulière. Vous pouvez la cultiver quelque soit la région dans laquelle vous habitez. Seulement, sa culture diffère d’une région à autre. Pour la région douce par exemple, attendez la mi-mars et le début du mois d’avril avant de commencer la plantation. Certains commencent dès la mi-février mais il faut tout de même prévoir une protection comme un tunnel en cas de retour de fortes gelées. Pour des récoltes abondantes et de grandes qualités, il suffit de respecter certaines règles.

Bien travaillez le sol

La pomme de terre apprécie les sols légers, assez profonds et bien pourvus en éléments nutritifs. Il est donc fortement conseiller de compléter, avant la plantation, la fumure de fond que vous avez apportée durant l’hiver en utilisant d’engrais riche en potassium. La culture saura bien valoriser ces éléments fertilisants à condition de ne pas en mettre en excès. Ensuite, le sol devra être bien ameubli en profondeur, sans laisser de grosses mottes et cailloux. Utilisez un râteau pour affiner la terre en surface. En outre, il faut un sol bien ressuyé et suffisamment réchauffé en profondeur. Dès que toutes ces conditions sont favorables, vous pouvez commencer la plantation. Pas avant le 15 mars pour les régions précoces à climat doux ; à la floraison du lilas pour les autres régions.

De belles pommes de terre pour de bonnes frites

La bonne période de plantation

Pour réussir la plantation de la pomme de terre, il faut de la patience. Il est important de ne pas la planter trop tôt. En effet, procéder à sa plantation quand le sol est bien réchauffé en profondeur au moins 10°C et lorsque les risques de fortes gelées ne sont plus à craindre. Généralement, on peut commencer les plantations après le 15 mars pour les régions précoces à climat doux. Pour les autres régions, attendez la floraison du lilas pour vous donner du signal. Déposez-y les plants germés vers le haut. Pensez à espacer les plants de 30 à 40 cm et à laisser 60 cm entre vos rangs. Recouvrez vos plants de pomme de terre de terre fine. Procédez délicatement afin de ne pas blesser les germes.

Le bon moment pour faire la récolte

Pour les variétés précoces, elles peuvent être récoltées dès le mois de juin. Mais il faudra attendre jusqu’en octobre pour la récolte des variétés tardives. Privilégiez un arrachage par temps sec. Il suffit alors de soulever chaque pied avec une fourche bêche en faisant attention à ne pas blesser les tubercules. Les tubercules abîmés lors de l’arrachage devront être consommés rapidement, ils ne pourront pas se conserver. Il est conseillez de laisser sécher quelques heures les pommes de terre juste récoltées avant de les mettre à l’abri dans un local aéré, sec et à l’abri de la lumière.

Voilà donc de belles pommes de terre prêtes pour de bonnes recettes savoureuses !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments