Cocotte, faitout, sauteuse et marmite en pierre, ça existe ?

Les ustensiles de cuisine en pierre connaissent aujourd’hui un grand succès sur le marché. Les poêles en pierre de lave sont notamment très sollicitées dans l’art culinaire, réputées pour être de véritables rehausseurs de goûts. Mais si les poêles sont les plus populaires, bien des consommateurs se demandent s’il existe aussi d’autres modèles comme les cocottes, les faitouts, les marmites ou encore les sauteuses en pierre. Alors, est-ce ce type de produit existe sur le marché ?

Une gamme complète d’ustensiles pour cuisiner

En fait, depuis que la pierre s’est invitée dans la fabrication d’ustensiles de cuisine, les fabricants se targuent d’offrir le maximum de choix aux consommateurs. Ainsi, les grandes marques dans le domaine proposent pratiquement des gammes complètes en pierre, dont chaque modèle présente tous les avantages de ce type de matériau. En dehors des poêles, on y retrouve, entre autres, des modèles de cocotte en pierre, de sauteuse, de faitout, ainsi que de marmite en pierre.

Le faitout qui fait tout

Un faitout en pierreParmi les modèles les plus prisés sur le marché, on peut citer le faitout en pierre avec couvercle. Il s’agit d’une marmite multi-usage, dont le revêtement en céramique est granité, ce qui la rend beaucoup plus robuste qu’un modèle classique. Ce type de produit est même résistant à l’abrasion et aux rayures. En prime, les couches de céramique renforcées qui habillent sa surface ont une propriété antiadhérente.

Même cuits sans huile, les aliments ne collent pas. Généralement, l’épaisseur du fond est de 5 mm, mais cela dépend du modèle en question. Dans tous les cas, le faitout en pierre s’adapte pratiquement à toutes les préparations, qu’il s’agisse de saisir, de rôtir ou encore de mijoter. Il peut parfaitement passer au four, généralement jusqu’à 250°C, et est compatible avec tous types de feux.

D’ailleurs, le faitout peut tout à fait jouer le rôle de cocotte, étant donné que la cuisson est homogène et que la chaleur est plus diffuse. Ce qui permet une cuisson beaucoup plus rapide. Question volume, la capacité du produit dépend, bien évidemment, de chaque modèle, mais en moyenne, les faitouts disponibles sur le marché peuvent contenir environ 4 à 5 litres. Le couvercle est fait en verre et certains modèles disposent d’un bouchon avec cavité pour un arrosage progressif.

Le faitout est, par ailleurs, doté de deux poignées souvent en silicone, qui sont parfois amovibles selon le modèle choisi. Pour ce qui est des dimensions, ce type de marmite existe généralement dès 20 cm de diamètre jusqu’à 30 cm environ.

La sauteuse mijoteuse

Exemple de sauteuse en pierreDans la gamme en pierre, on retrouve également plusieurs modèles de sauteuse mijoteuse. Certains sont proposés en carré, d’autres ronds ou encore ovales. Mais pour la plupart, ces sauteuses en pierre possèdent un revêtement céramique granité, et sont dotées d’un couvercle en verre épais.

Ce type d’accessoire est l’idéal pour sauter et mijoter, mais peut également être utilisé pour rôtir ou frire.  Il s’adapte pratiquement à tous les feux et passe tout aussi bien au four. Comme tous les modèles en pierre, il présente une surface antiadhérente, ce qui évite les problèmes de collage. La succession de couches au niveau du revêtement garantit aussi une bonne répartition de la chaleur, ainsi qu’une longue durée de vie sans risque de déformation.

Pour ceux qui apprécient les régimes sans matière grasse, ce type de sauteuse est un excellent choix. D’ailleurs, la pierre est reconnue pour conserver les véritables goûts des aliments. Concernant les modèles disponibles sur le marché, ce produit existe en différentes dimensions. En principe, une série se compose de 4 modèles, mesurant respectivement 20 cm de diamètre, 24 cm, 28 cm et 30 cm. Il est possible de s’en procurer directement en lot ou un par un, selon les besoins et les possibilités de chacun.

Ce qu’il faut savoir sur les ustensiles en pierre

En fait, si la pierre est le nouveau matériau fétiche des fabricants, c’est surtout de par les différents avantages qu’elle offre. Contrairement aux marmites classiques, les modèles en pierre sont notamment plus robustes, pratiquement indéformables. Ils offrent également une grande liberté dans les préparations puisque tous les plats peuvent y être concoctés, avec ou sans matière grasse.

En prime, les marmites en pierre sont tout simplement multi-usages. On n’est plus obligé d’acheter une cocotte ou une sauteuse à part, un seul modèle permet déjà de tout cuire, sur tous types de feux, et même dans un four. La cuisson est, d’ailleurs, beaucoup plus rapide grâce à la bonne répartition de la chaleur. À chacun seulement de choisir le modèle, et notamment le volume le plus adapté selon ses habitudes.

Ceci étant, il faut préciser que, contrairement à ce que certains pensent, ces ustensiles en pierre ne sont pas constitués réellement de pierre brute. Ils sont, en fait, réalisés avec de la fonte d’aluminium, avec des particules de pierre incrustées. Généralement, le revêtement est ensuite fait en céramique.

Quelques conseils d’entretien

Même s’ils sont plus résistants, les modèles de marmite en pierre ne sont pas pour autant éternels. Pour qu’ils maintiennent leur qualité le plus longtemps possible, quelques gestes d’entretien doivent être adoptés.

Avant de les utiliser pour la première fois, une petite séance de graissage est notamment la bienvenue. À l’aide de papier absorbant, passer quelques couches d’huile sur la surface et laisser reposer quelques minutes. Bien que certains modèles soient adaptés au lave-vaisselle, il faut également privilégier le nettoyage à la main. Utiliser uniquement une éponge et de l’eau savonneuse, mais jamais des matières abrasives comme les pailles de fer, les couteaux ou encore les fourchettes. Éviter aussi de les tremper trop longtemps, même dans de l’eau claire. En respectant ces consignes, on peut bénéficier d’une bonne qualité même après 25 années d’usage.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments